SCRUM : peut-on réellement se passer de formation ?

J’ai voulu écrire cet article car l’idée m’était venue de ne pas suivre de formation pour appliquer Scrum et je pense qu’il est important d’aborder cette question.

D’une part j’observe souvent une certaine réticence à aller en formation : on se demande si l’on ne va pas perdre son temps dans une formation qui ne nous fera pas avancer. D’autre part  la tentation est grande de se lancer comme ca dans l’agilité : la méthode scrum est simple (elle tient dans un slide comme aiment à dire les agilistes).
Lorsque nous avons décidé de tester l’approche sur un projet pilote, je n’avais lu que des articles du web et assisté à quelques conférences. Nous avons alors mis en place les principes suivants :

  • Identification d’un jalon court terme : un salon
  • Equipe : 3 développeurs motivés pour l’expérience
  • Product owner identifié
  • Une réunion de suivi toute les semaines

Arrivée à la date du salon l’équipe a fourni une maquette d’ergonomie mais les promesses de la méthode n’étaient pas au rendez-vous :

  • présence d’un fort effet silo : chaque développeur travaillant dans sa spécialité
  • absence de métriques d’avancement
  • maquette non fonctionnelle

Après ce premier bilan, nous avons demandé à suivre une formation puis nous avons appliqué Scrum plus « à la lettre ». Cela ne nous a pas permis d’éviter tous les pièges classiques mais nous avons très vite mesuré les apports de l’approche Agile (cohésion de l’équipe, polyvalence des équipiers, mesure de l’avancement, etc…).

Pour conclure, je pense que :

  • Cette formation de 2 jours n’est absolument pas une perte de temps face à tous les obstacles qu’elle nous a permis de surmonter
  • Le changement vers l’agilité est difficile et basé sur l’expérimentation. J’ai vécu cette formation comme une réelle expérience qui permet de simuler plusieurs cas d’usage que l’on rencontre sur des projets réels.
  • Quand on lit un livre ou des articles, il n’est pas toujours évident de comprendre l’importance relative entre les différentes pratiques. L’expérience du formateur permet d’insister sur tel ou tel concept.
  • La qualité des interactions entre les membres de l’équipe augmente lorsque chacun a son propre sens critique : attention aux formations en interne qui ont tendance à unifier les points de vue.