Agile Grenoble 2010 / J -5

Plus que quelques jours avant Agile Grenoble 2010 !!! Ce sera la troisième fois que j’assiste à ces conférences et j’espère que celles-ci seront aussi enrichissantes que les autres.

Le programme est disponible en ligne : http://agile-grenoble.org/programme

Comme d’habitude il est très riche et c’est difficile de choisir :).

Cette fois-ci j’essaierais d’assister aux sessions suivantes :

XP Business value game

Il y a six mois, un article de Claude Aubry éveille ma curiosité à propos du jeu XP Business Value Game. Trop pressé pour attendre d’y jouer dans un séminaire, voici comment je me suis lancé dans l’organisation et l’encadrement d’une session au sein mon entreprise.

Ce jeu est le complément du XP Game. XP Game a pour objectif d’illustrer les principes de eXtrem Programing de manière ludique. XP Business Value Game place le point de vue à l’extérieur de l’équipe de R&D et se concentre sur comment produire de la valeur en répondant à des demandes client.

En avril dernier après avoir imprimé gratuitement le jeu sur XP.be, nous nous sommes lancé dans une session lors de la pause déjeuner. Avec 12 participants, nous avons formé deux équipes composées de personnes de métiers différents (R&D, marketing, service client, commerciaux). Tous avaient entendu parlé de SCRUM, une petite moitié l’avait déjà pratiqué.

Le retour des participants a été plutôt bon : l’analogie entre le  jeu et la gestion de projets réels est étonnante. Voici les principales difficultés que j’ai rencontrées :

  • Animer 2 équipes n’est pas facile pour une première session.
  • Le timing est dur à tenir : les participants doivent faire des choix dans un temps assez court. Cela se complique lorsqu’il y a des débats dans une équipe.
  • Comme nous étions en retard, les débriefings qui ponctuent la session ont été très sommaires.

L’objectif du jeu est d’apprendre à définir un algorithme pour aider à affecter les priorités. Aujourd’hui nous n’avons pas encore d’algorithme de valeur métier dans l’entreprise. Cette expérience me sert surtout à poser certaines questions lorsqu’il est difficile de définir des priorités.

Si je devais recommencer, je ferais une session avec une seule équipe (même si cela a l’avantage de créer un peu de compétition)  et préparerais les débriefings. Je regrette seulement de ne pas avoir pu jouer avant d’encadrer, car le jeu comporte quelques surprises qui perdent de leur charme quand on a lu les règles.