Agile Grenoble 2011 décantation

Comme prévu cette année Agile Grenoble a été encore une fois très riche. Voici ce que j’en retiens :

Keynote « Starting An Agile Transition with Why »
par Karl Scotland
Introduit comme une personne qui fait du Lean même quand il fait son jardin, la conférence de Karl recentre la réflexion sur le Why. D’après lui c’est en répondant clairement à cette question que l’on est plus efficace car on a plus de motivation donc plus de succès. Ça m’a rappelé une conférence en 2009 de Marie-Pia Ignace sur l’approche A3. Elle nous avait alors posé la question : pourquoi faite vous de l’agilité ? … Et bien les réponses étaient loin d’être claires 😉

Les tests intégrés sont une arnaque!
par J. B. Rainsberger
En allant à cette conférence j’avais un peu peur car je me demandais ce que j’allais y découvrir. J’en ressors rassuré : « les tests unitaires sont bons car ils mettent la pression sur le design ». Et j’utilise les Mock correctement en validant d’un coté les « expectation » et de l’autre le contrat.
Par contre, J. B. nous explique que les tests intégrés (c’est à dire ceux qui testent plusieurs entités logicielles) nous font rentrer dans une boucle infernale.
Je rentre aussi avec une belle astuce : les tests abstraits pour factoriser le code. Merci!

Démonstration / Kata BDD sur un logiciel pilotant un instrument
Par Matthieu Gironnet et Johanny Bergeron
Belle démonstration de Behaviour Driven Developpement pour la validation d’un driver d’un banc de test chimique. Matthieu joue le rôle du PO et Johanny nous montre comment il implémente les tests à l’aide du framework specflow.

Key note “How to Change the World”
Par Jurgen Appelo
Dans sa keynote Jurgen nous explique que les différents facteurs dans une transition vers l’agilité sont : le système, les individus, les connexions et l’environnement. Ça m’a rappelé quelques bons souvenirs et aussi quelques instants de sudation intense. J’en retiens qu’en tant que vecteur du changement, il ne faut pas partir trop tôt sinon les derniers réfractaires reprennent le pouvoir.

Rétrospectives’lab: décantation
Par Emilie Franchomme
Très belle présentation disponible ici avec beaucoup d’informations. Ça donne envie de lire le livre Agile Retrospective de E. Derby et D. Larsen. Nous n’avons eu droit qu’à une seule question en fin de séance : « En recherchant ainsi constamment le consensus, comment faites-vous lorsqu’il y a clairement besoin de rupture ? ». Pour moi la solution est dans le rôle du facilitateur, qui doit amener l’équipe à réfléchir sur les vrais problèmes… pas facile !

Comment rendre nos entreprises Agile ?
Par Frédéric Dufau-Joël
Fréderic nous explique comment faire des brainstormings géants avec le café découverte ainsi qu’une définition de HOLACRATIE. Ce qui m’a plut c’est la façon dont on pouvais poser des questions (le fishbowl) : l’orateur avait mit 5 chaises en rond au centre de la salle et pour poser une question il fallait venir s’assoir. Ce qui est intéressant c’est qu’on oublie qu’il y a 40 personnes autour qui écoutent : du coup l’échange est beaucoup plus spontané.
Liens : http://www.integralvision.fr, http://www.inandco.com/, http://www.osphere.fr

Conclusion
Cette année les conférences étaient vraiment de très bonne qualité. Il y a juste l’Atelier Neuro Agile de Laurent Bossavit auquel je n’ai pas pu assister. C’est dommage que les conférences ne soient pas filmées : ca permettrait de profiter un peu des sessions que l’on ne peut pas voir.
Merci encore à toute l’équipe d’organisation et aux sponsors pour ce bel évènement !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Agile Grenoble 2011 décantation

  1. Ping : Encore un truc de malade … totalement REUSSI !!! @ Agilex : Agilité et Expertise

  2. Ping : Agile Grenoble 2011 : on remet ça … ? | Talon d'Agile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *